League Rules

The City of Ottawa Beach League will mostly follow FIVB Beach Volleyball Rules.

Please see https://www.fivb.org/EN/Refereeing-Rules/Documents/FIVB-BeachVolleyball_Rules_2017-2020-EN-v05.pdf for a copy. 

The rules printed below are league modifications and frequently disputed rules.

Match settings

Each team will play two matches a night, best two out of three sets.

The first two sets are played to 21 points (cap 23), and the third set (if necessary) is to 15 points (cap 17) (If time permits). Only submit scores from the third set if teams are tied 1-1 after the second set. The third set is a tiebreaker and must be played.

           
Teams must win by two points, UNLESS the horn sounds OR cap is reached. When the horn sounds, if the game is tied, the next point made wins the set. 

Defaults         

Time default: Teams not arriving within the first 10 minutes after the horn will default the first set. After 15 minutes, teams still not in attendance will default the entire match. Please notify staff if a team does not show up.

Teams will also default if they do not have enough players on the court or the minimum amount of female players on the court for all COED leagues.

All 6’s teams must have a minimum of five players, 4’s teams must have three, 3’s teams must have two and 2’s must have two.

  • Coed 4’s teams need one female must be present on the court at all times
  • Coed 6’s teams need two females must be present on the court at all times

Please send an email if you know that your team will not be attending any nights. 

*If your team decides to play against a team that is short of players, the game will count. Please contact the staff on site if you have any questions.

When the blow horn sounds, it signals the end of the current game and the beginning of the next game. Please leave the ball on the court, and move as quickly as possible to your next court.

Teams made of two, three and four players have no restrictions on what position they play on the court, as long as the server rotates in order. Teams of five or six players are restricted to indoor volleyball rotation.

Subs:

Teams must follow a regular substitution system (one in and one out) or ongoing rotation from the same position throughout the game is acceptable, as long as teams remain consistent in their chosen method. Please remember that everyone must have equal playing time. Teams can only substitute when they score a point or replacing an injured player.

Teams are asked to register spare players on their team roster in case of emergencies.

Two 30-second time outs per set are allowed. A water break does not count as a time out. (Four time outs per match)

All teams are responsible for refereeing their own matches. The league encourages honesty, sportsmanship, and fair play. Call in/out, doubles, touches, and lifts. Call a reserve or contact staff if there are any disagreements.

If a foreign object (e.g. a ball, a person) comes onto the court, play should be stopped and then resumed with a re-serve.

Teams are responsible for checking the schedule online for ANY time changes throughout the season. Teams will be notified when there is a change in the schedule no later than 3 p.m. Game times will be modified at the end of the season as a result of the sun setting early.

Serving:

The ball may be served from anywhere behind the end line, and between the two sidelines.

a. If the server’s foot touches the end line before the ball is contacted, then it is considered a foot fault and the point goes to the receiving team.

b. If the server throws the ball and catches it or lets it drop, the point goes to the receiving team.

c. If a server hits the ball and misses the serve (out or into the net), and then a ball comes onto the court, the point goes to the receiving team. However, if the ball is served and in play and a ball comes and interrupts play, then it is a re-serve. If the server misses the serve because the ball has entered the court near them, it is a re-serve.

When the serving team wins a rally, the player who served to start the rally serves again. Otherwise the serve rotates to the next person. When the receiving team wins the rally, they need to rotate and serve. In the 6’s league, there is a max of five serves per player at one time.

Men must attack, tip, or roll shot from back row in all coed leagues. Men are only allowed to block when they are in the front row.

Playing the ball: All 2’s, 3’s and 4’s leagues will follow the FIVB rules and play with the “NO VOLLEY ON FIRST CONTACT RULE.” This includes serve receive, free balls, roll shots, and net play.

Exceptions for volleying on first: Hard driven ball – (spike), and after a touch on the block, you can volley.

You cannot jump and volley the ball over as a tip on second or third contacts. Your shoulders need to be square with where you are volleying backwards or forwards. If you set the ball and it unintentionally goes over the net, it is fine. If you purposely set the ball over the net while facing your team mate, then it is considered a tip.

All 6’s leagues use indoor volleyball rules and are allowed to volley on first contact and open hand tip. Please call double contacts and lifts.

A person cannot use their fingers to guide the ball to a target and must let the ball rebound off their hands. You can use both hands either touching or separated in one fluent movement without the use of the fingers (volley). An unintentional double hit is allowed on ANY first contact situation, as long as it is in ONE FLUENT MOTION and not two separate contacts; you should call any lift/carries.

OPEN HAND TIPS are not allowed in the competitive 2’s, 3’s, and 4’s leagues, BUT they are allowed in the 6’s league. 

A tip is an open hand motion, directing the ball with the fingers/palm. Instead of open hand tipping, we recommend you use a roll shot, Pokey (Two fingers like Bunny Ears), L-Shaped tip (between thumb and index), and punching of the ball.

A “roll shot” is a spike where the player has controlled the distance and speed to place the ball. The ball rebounds off the hand in whatever direction the hitter may aim to, as opposed to tipping, where the open hand guides the balls direction on contact.

Double hits:

A player may not hit a ball twice in succession, creating an intentional double hit. They also may not take support from a team-mate or any structure or object in order to reach a ball. If a player double hits the ball on the second contact, it is a fault. Please show sportsmanship and fair play by calling your own doubles.

The ball may touch any part of the body as long as it is not lifted, caught, or thrown.

If the ball hits the net and goes over, it is still in play. If it hits the poles or guylines, it is out-of- bounds.

Spiking is allowed for both male and females; however males must jump before the three-metre attack line (marked by tape on the sidelines). The foot is allowed to be on the line during take-off. During the spike, a player is allowed to land in front of the line as long as the jump started before the line. Men cannot jump in front of the back row line to do a roll shot or tip.

Competitive leagues:

A touch from the block counts as one of the team’s 3 hits if you are playing in the divisions of all 2’s, 3’s or 4’s.

For all 6’s divisions, the indoor rule that a block does not count as a contact will be followed. However, it does count as a touch (in case the ball goes out).

BLOCKING:

A blocker may ONLY penetrate over the plane of the net when there is a distinctive attacking motion on the third contact. Therefore, you should not reach over the net, unless someone is attacking the ball.

The setter has the right to set the volleyball at all times and must not be interfered with on the second contact, but if the setter is attempting to put the ball over the net the blocker has the right to stop them.  On any third contact, a blocker may penetrate into the opposing team’s space over the net to prevent the ball from coming over the net, but the top of the net cannot be touched and they cannot touch the ball before the attacker.

There is no restriction on the number of males able to block a female hitter.

A player may not block, spike (attack), or tip an opponent’s serve.

Contact with the net is a fault.

Once the player has hit the ball, he or she may touch the posts, ropes or any other object outside the total length of the net provided that this action does not interfere with the play.

If the ball hits any overhanging trees, it will be considered out of bounds. No re-serve will be granted, unless agreed upon by the teams at the beginning of the game.

A person may go under the net. If a person crosses under the net and interferes with play, either making contact with another player or hindering the progress of the person making the play, it is a fault.

Teams that default two full nights without contacting the league administrators in advance (2 matches x two weeks) will not make the playoffs.

Both teams are responsible and required to help with the take down of the net.

Step one. Loosen the guylines on both sides.

Step two. Separate the poles from the net.

Step three. Unclip the guylines from the net, roll the net up.

Step four. Take the pegs out of the sand; wrap the boundaries on the boundary holder, not around the shoulder. Place the net, poles, pegs, guylines and boundaries in the bag. Return ball, scoreboard, and shovel to designated area or staff.

City Wide Sports reserves the right to amend rules in collaboration with team contacts at any time. Teams will be notified of any changes made.

?

Règlements des ligues

Les ligues de volleyball de plage de la ville d’Ottawa suivent les règles établies par la Fédération internationale de volleyball (FIVB).

Rendez-vous à l’adresse https://www.fivb.org/EN/Refereeing-Rules/Documents/FIVB-BeachVolleyball_Rules_2017-2020-EN-v05.pdf pour les consulter.

Nous présentons ci-dessous les règlements qui ont été modifiés pour les ligues d’Ottawa ou qui sont souvent contestés.

Fonctionnement des parties

 

Toutes les équipes jouent deux parties par soirée; l’équipe qui remporte deux manches sur trois gagne la partie.

 

Les équipes doivent marquer 21 points (23 en cas d’égalité) pour remporter la première et la deuxième manche, et 15 points (17 en cas d’égalité) pour remporter la troisième manche (au besoin, si le temps le permet). Soumettez le pointage de la troisième manche seulement si les équipes sont à égalité après la deuxième manche. La troisième manche vise à rompre l’égalité et doit donc être jouée.
           

 

Pour gagner, une équipe doit avoir au moins deux points d’avance, SAUF si le coup de sifflet met fin à la partie OU si le pointage maximum est atteint. Si le sifflet retentit, les équipes doivent jouer un bris d’égalité d’un point.

 

Forfaits

Forfait en cas de retard : Une équipe qui arrive plus de 10 minutes après le coup de sifflet perd la première manche. Si l’équipe ne s’est toujours pas présentée après 15 minutes, elle perd la partie. Veuillez aviser le personnel lorsqu’une équipe ne se présente pas à la partie.

Les équipes qui n’ont pas assez de joueurs sur le terrain ou, dans les ligues mixtes, de femmes sur le terrain doivent déclarer forfait.

Toutes les équipes de six doivent avoir un minimum de cinq joueurs, les équipes de quatre, un minimum de trois, les équipes de trois, un minimum de deux et les équipes de deux, deux joueurs.

 

  • Équipes mixtes de quatre : Une femme doit se trouver sur le terrain en tout temps.
  • Équipes mixtes de six : Deux femmes doivent se trouver sur le terrain en tout temps.

Si vous savez que votre équipe ne pourra être présente à une partie, veuillez nous avertir par courriel.

* Si votre équipe décide de jouer contre une équipe à laquelle il manque des joueurs, le pointage de la partie sera comptabilisé. Consultez le membre du personnel sur place si vous avez des questions.

Le coup de sifflet indique la fin de la partie en cours et le début de la partie suivante. Veuillez laisser le ballon sur le terrain et vous hâter de vous rendre à votre prochaine partie.

Le positionnement des joueurs sur le terrain est libre pour les équipes composées de deux, trois ou quatre joueurs, pourvu que la rotation du serveur s’effectue en ordre. Les équipes de cinq ou six joueurs doivent respecter l’ordre de rotation prévu par les règles de volleyball intérieur.


 

Remplacements :

Les remplacements réguliers (un joueur part, un joueur le remplace) et la rotation sont permis tout au long de la partie, tant que les équipes appliquent une seule méthode. Rappelez-vous que tous les joueurs doivent avoir le même temps de jeu. Les équipes ne peuvent faire de remplacements que lorsqu’elles ont marqué un point ou pour remplacer un joueur blesse.

Les équipes doivent inscrire leurs joueurs remplaçants sur leur liste de joueurs en cas d’urgence.

Deux temps d’arrêt de 30 secondes sont permis par manche, pour un maximum de quatre par partie. Une pause pour boire n’est pas considérée comme un temps d’arrêt.

Les équipes sont chargées d’arbitrer leurs propres parties. La ligue encourage l’honnêteté et l’esprit sportif. Les joueurs doivent signaler les ballons en jeu ou hors-jeu, les doubles contacts, les touches et les collés. En cas de désaccord, appelez un joueur remplaçant ou demandez à un membre du personnel.

Si un corps étranger, comme une balle ou une personne, se retrouve sur le terrain, le jeu s’arrête; le service est repris une fois le corps étranger enlevé.

Les équipes sont responsables de vérifier en ligne si l’horaire a été modifié tout au long de la saison. Les équipes seront avisées au plus tard à 15 h en cas de changement à l’horaire. L’horaire des parties sera modifié en fin de saison en raison du coucher du soleil hâtif.

Service :

Le joueur qui sert doit se trouver derrière la ligne de fond et entre les deux lignes de côté.

a) Si le serveur touche la ligne de fond avec son pied avant de frapper le ballon, il y a faute de pied, et le point est accordé à l’équipe en réception.

b) Si le serveur lance le ballon et l’attrape ou le laisse tomber, le point est accordé à l’équipe en réception.

c) Si le serveur frappe le ballon, mais manque le service (hors-jeu ou dans le filet), puis qu’un ballon étranger entre sur le terrain, le point est accordé à l’équipe en réception. Cependant, si le service est adéquat et que le ballon est en jeu, mais qu’un ballon étranger interrompt le jeu, il faut reprendre le service. De même, si le serveur manque son service en raison d’un ballon qui pénètre sur le terrain près de lui, il faut reprendre le service.

Lorsque l’équipe au service gagne l’échange, le joueur qui a servi ressert. Dans les autres cas, les membres de l’équipe servent à tour de rôle. Lorsque l’équipe en réception gagne l’échange, elle remporte le service et effectue une rotation. Dans les ligues à six joueurs, un même joueur peut effectuer un maximum de cinq services consécutifs.

Dans les ligues mixtes, les hommes doivent faire leurs attaques, leurs placements et leurs attaques enroulées dans la zone arrière. Lorsqu’ils sont dans la zone avant, ils peuvent uniquement bloquer le ballon.

Jeu :

Toutes les ligues à deux, trois ou quatre joueurs appliquent les règlements du FIVB et donc la règle « PAS DE VOLÉE AU PREMIER CONTACT », y compris pour la réception de services, les balles cadeaux, les attaques enroulées et les jeux au filet.

Exceptions pour la volée au premier contact : La volée est permise en cas de smash et après un contre.

Les volées de l’autre côté du filet effectuées en sautant qui sont utilisées comme placement ne sont pas permises. Le joueur doit faire une volée directement vers l’endroit où ses épaules sont alignées (vers l’avant ou vers l’arrière). Dans un tel cas, l’envoi accidentel du ballon de l’autre côté du filet n’est pas une faute, mais lorsqu’un joueur envoie intentionnellement le ballon par-dessus le filet tout en faisant face à son coéquipier, il s’agit d’un placement.

Les ligues qui regroupent des équipes de six joueurs suivent les règles de volleyball intérieur et autorisent la volée au premier contact et le placement à main ouverte. Veuillez signaler les doubles contacts et les collés.

Il est interdit d’utiliser les doigts pour guider le ballon vers une cible; il faut laisser le ballon rebondir sur les mains. Il est permis de frapper le ballon au-dessus de sa tête avec les mains jointes ou séparées en un seul mouvement, sans utiliser les doigts (volée). Le double contact non intentionnel est TOUJOURS permis au premier contact, pourvu qu’il s’agisse du MÊME MOUVEMENT et non de deux mouvements distincts. Les joueurs doivent signaler les collés et les balles portées.

LES PLACEMENTS À MAIN OUVERTE sont interdits dans les ligues compétitives à deux, trois et quatre joueurs, MAIS permis dans celles à six joueurs.

Un placement est une passe avec main ouverte qui permet de diriger le ballon avec les doigts ou la paume. Les placements avec main ouverte peuvent être remplacés par des attaques enroulées, des touches avec deux doigts ouverts comme des oreilles de lapin ou avec les pouces et les index placés en « L », ou encore par une frappe du ballon.

Un amorti (ou « attaque enroulée ») est une attaque dont le joueur contrôle la vitesse et la trajectoire. Lors d’une attaque enroulée, le ballon rebondit hors de la main dans la direction où le joueur vise, contrairement à un placement, où la main ouverte dirige le ballon.

Double contact : Un joueur ne peut pas frapper le ballon deux fois de suite, car cela constitue un double contact intentionnel. Il ne peut pas non plus prendre appui sur un coéquipier, une structure ou un objet pour toucher le ballon. Un joueur qui frappe deux fois le ballon lors du second contact commet une faute. Veuillez faire preuve d’esprit sportif en signalant vos propres doubles contacts.

Le ballon peut toucher n’importe quelle partie du corps du joueur, pourvu qu’il ne soit ni poussé, ni tenu, ni lancé.

Si le ballon touche le filet et passe de l’autre côté, il est en jeu. Cependant, s’il touche le poteau ou les cordes d’ancrage, il est hors jeu.

Les femmes comme les hommes peuvent attaquer, mais ces derniers doivent sauter derrière la ligne d’attaque à trois mètres du filet (marquée par un ruban sur la bande latérale). Le pied peut toucher la ligne au moment de l’impulsion. Pendant l’attaque, un joueur peut atterrir devant la ligne, pourvu que les contacts avec le ballon aient lieu devant. Les hommes ne peuvent sauter devant la ligne arrière pour faire une attaque enroulée ou un placement.

Ligues compétitives :

Pour les équipes de deux, trois ou quatre joueurs, le contre compte parmi les trois touches de l’équipe.

Pour les équipes de six joueurs, le contre ne compte pas comme une touche, conformément aux règlements de volleyball intérieur, sauf si le ballon sort du terrain.

CONTRE :

Le contreur peut passer ses mains par-dessus le filet SEULEMENT lorsque l’adversaire exécute une frappe d’attaque manifeste. Il est interdit de passer les mains de l’autre côté dans tous les autres cas.

Le passeur peut jouer le ballon en tout temps et ne doit pas être gêné lors du deuxième contact; toutefois, s’il tente de faire traverser le ballon de l’autre côté du filet, le contreur peut l’en empêcher. Au troisième contact, le contreur peut placer ses mains du côté du terrain de l’adversaire pour bloquer le ballon, mais sans toucher le haut du filet et sans toucher le ballon avant l’adversaire.

Il n’y a pas de limite au nombre d’hommes qui peuvent bloquer une attaque d’une femme.

Un joueur ne peut pas bloquer le service de l’équipe adverse, ni faire une attaque ou un placement contre celui-ci.

Le contact avec le filet constitue une faute.

Après avoir frappé le ballon, un joueur peut toucher les poteaux, les cordes ou tout autre objet situé en dehors de la longueur totale du filet, pourvu que cela ne gêne pas le jeu.

Si le ballon touche un arbre surplombant le terrain, il est hors jeu. Le service n’est pas repris, à moins que les équipes en aient décidé autrement au début de la partie.

Il est permis d’aller sous le filet. Cependant, le joueur qui traverse le filet et nuit au jeu, que ce soit en entrant en contact avec un autre joueur ou en empêchant la progression du joueur qui s’apprête à exécuter une touche, commet une faute.

Les équipes qui déclarent forfait deux soirées complètes (deux parties par soirée pendant deux semaines) sans avoir communiqué au préalable avec l’administration de la ligue ne sont pas admissibles aux éliminatoires.

Les deux équipes doivent contribuer au démontage du filet après la partie.

Étape 1 : Desserrez les cordes d’ancrage des deux côtés.

Étape 2 : Séparez les poteaux et le filet.

Étape 3 : Détachez les cordes d’ancrage du filet et roulez le filet.

Étape 4 : Sortez les ancrages du sable et  puis roulez les lignes de délimitation sur le dispositif à cet effet (et non autour du bras). Placez le filet, les poteaux, les ancrages, les cordes d’ancrage et les lignes de délimitation dans le sac. Rapportez le ballon, le tableau de pointage et la pelle à l’endroit prévu ou à l’employé responsable.

La Section des sports à l’échelle de la ville se réserve le droit de modifier les règlements en tout temps, en accord avec les personnes-ressources des équipes. Les équipes seront avisées de tout changement.

 

 

 

© 2018, OttawaBeachVolleyball  :: privacy